La naturopathie EN FINISTERE

Contactez votre naturopathe Yann Germiot, implanté dans le département du Finistère afin de profiter de séances personnalisées en naturopathie pour développer votre bien-être.

contactez nous

naturopathe finistère

Consultation naturopathie EN FINISTERE

Naturopathie et iridologie :

  • Première consultation : (le questionnaire est disponible sur demande) 1 h 30 à 2h avec questionnaire préalable, 45€.
  • Consultations de suivi : (le questionnaire est disponible sur demande) 1 h avec questionnaire préalable, 30€.
  • Déplacement à domicile dans un rayon de plus de 40 km : + 5 €.

Bilans et conseils en environnement électromagnétique :

  • Surface jusqu’à 50 m² (rayon de 40 km) : 50 €*.
  • Surface jusqu’à 100 m² (rayon de 40 km) : 70 €*.
  • Surface de 10 m² supplémentaire : 10 €.
  • Distance supplémentaire (au delà de 40 km) : 0,50 € par km aller jusqu’à 150 km.
  • Au delà de 150 km : sur devis

consultation naturopathie finistère

Pour davantage d’informations sur les prestations, ou pour prendre un rendez-vous , n’hésitez pas à contacter Yann Germiot au 06.59.82.77.08.

devis en ligne

Situé dans le département du Finistère, votre naturopathe vous présente un devis en ligne sur-mesure, afin de profiter d’une estimation forfaitaire des services.

devis en ligne

Newsletter


ACTUALITÉS


Publiée le mardi 23 janvier

Les vertus de légumes et de quelques fruits d'hiver du terroir français et breton.

Comment cultiver et stimuler la chaleur interne en soutenant le métabolisme des glandes surrénales et en adoptant une attitude de saison.

Publiée le jeudi 04 janvier

Faire ses légumes lactofermentés ou comment entretenir sa flore intestinale tout en améliorant certaines qualités nutritives des aliments sans stérilisation.

Publiée le vendredi 24 novembre
L'automne, à l'image des arbres est la saison du dépouillement, une occasion de faire le bilan et de ne garder que l'essentiel.
Publiée le vendredi 24 novembre
L'automne marque le tournant entre les fruits et les légumes d'été riches en eau et d'autres plus concentrés, plus secs (châtaignes par exemple) : la flore intestinale qui est dans les premières à entrer en contact avec ces aliments doit alors s'adapter, voici quelques conseils.
Publiée le vendredi 10 novembre
Les légumes, les fruits et leurs vertus